Témoignage d’une jeune entrepreneuse

A l’ANPE on vous incite à créer votre entreprise. Ainsi de nombreux chômeurs décident de se créer leur emploi en créant leur propre entreprise.

Voici l’histoire d’une de mes amies qui est devenue consultante freelance. Je connais Diane depuis plus de 5 ans. Quand je l’ai rencontrée, elle savait déjà qu’elle voulait travailler dans le secteur de l’art et de la culture. Bien que ce soit un secteur particulièrement difficile à intégrer elle a réussi à faire chacun de ses stages dans des galeries d’art, musées et même au ministère de la culture !
Depuis toujours, elle est passionnée par internet, mais depuis 3 ans, elle a une nouvelle passion : les blogs. Elle tient des blogs sur le marketing et … la communications des musées. Diane a trouvé sa voie : la communication on-line des musées. Avec cette idée en tête elle continue à multiplier les contacts tant dans le secteur culturel que dans la blogosphère. Elle participe à des conférences ainsi qu’à la rédaction d’articles et ouvrages sur le sujet de la communication des musées.

Après une école de commerce, un master sur le management des activités culturelles et de nombreuses expériences professionnelles Diane est convoitée par des agences médias et marketing. Pourtant elle décide de se lancer en freelance sur la niche qu’elle a découverte : la communication sur Internet des musées. De fait les personnes travaillant dans les musées sont souvent un peu dépassées par les nouvelles technologies et ont besoin d’aide pour créer et moderniser leurs sites Internet.

Grâce au réseau qu’elle s’est constituée, Diane est submergée par les demandes des musées, on n’a même plus le temps de déjeuner ensemble !!

Pourquoi as tu préféré l’entreprenariat au salariat ?
Depuis quelques années je me constitue un capital d’expérience et d’expertise dans un domaine très spécifique et je souhaiter tout simplement en faire profiter plusieurs musées et institutions culturelles en même temps sans être forcément contrainte par les lourdeurs des administrations publiques quand on les vit de l’intérieur. J’ai donc plusieurs clients, des missions toujours différentes et un rythme qui reste le mien, ce qui me permet de poursuivre mon activité sur mon blog Buzzeum et surtout développer des projets annexes.

Quelles sont les inconvénients et les avantages d’être en freelance ?
Comme tous les indépendants le disent si bien, c’est une vie en dents de scie qui nous attend. Cependant, on a la possibilité de se créer un carnet d’adresses directement lié à notre personne et à nos compétences, développer des relations professionnelles de confiance avec ses interlocuteurs et donc des relations durables. De plus, comme je le disais précédemment, avoir son propre rythme permet de développer des projets annexes à sa guise sans obligatoirement devoir sacrifier son week-end pour ça.

Quand/comment as-tu su que la communication on-line des musées était une activité à développer ?
Et bien tout simplement quand j’ai commencé à réfléchir au sujet de mon mémoire en master 1, avant je m’intéressais au sujet mais jamais je n’aurais pensé pouvoir en faire mon métier. Mon mémoire a apporté mon blog Buzzeum qui m’a ensuite poussé à me lancer totalement et professionnellement dedans ! En fait, je ne te cacherais pas que mon blog Buzzeum a vraiment été ma révélation étant donné le succès qu’il a eu, les interlocuteurs de qualité que j’ai pu rencontrer par son biais et les opportunités qu’il m’a apporté alors que je n’étais qu’étudiante.

Des conseils à ceux qui veulent lancer leur entreprise ou travailler en free lance ?
Surtout avoir confiance en ses compétences et son expertise ! La confiance prime dans ce métier, que ce soit envers les autres ou soit même.
Ce qui est certain c’est que, succès ou échec, c’est une merveilleuse aventure qui nous apprend énormément !

Diane est la créatrice de deux blogs :
Buzzeum
Du marketing plein les doigts

3 Responses to Témoignage d’une jeune entrepreneuse

  1. Sandy dit :

    Article intéressant! Serait il possible d’insérer un flux RSS?

  2. Michael Boamah dit :

    ah donc c’est pour ça que Diane fait autant de billets sponsorisés !!

  3. […] Témoignage d’une jeune entrepreneuse – Jeune diplômé au chômage – 21 février 2009 […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :